Les Premières Assises franco-colombiennes de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation auront lieu à Medellín, du 12 au 14 juin 2019. Événement majeur organisé par la France et la Colombie en 2019, cette rencontre à pour objectif d’élever la coopération scientifique bilatérale à un niveau jamais atteint jusqu’à présent en valorisant la structuration de réseaux et d’écosystèmes innovants associant tous les acteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Les Premières Assises franco-colombiennes de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation auront lieu en Colombie, à Medellín, du 12 au 14 juin 2019. Événement majeur organisé par la France et la Colombie en 2019, cette rencontre a pour objectif d’élever notre coopération scientifique à un niveau jamais atteint dans ce pays en valorisant la structuration de réseaux innovants associant les secteurs publics et privés. Cette manifestation s’inscrit dans un contexte politique favorable de renforcement du dispositif national de science et technologie (création du Ministère Colombien de la Science, de la Technologie et de l’Innovation, lancement de la Commission Internationale de Sages intégrant des experts français, projet de réplique en Colombie de la Station F, investissements dans la transition énergétique et projets structuration de nouveaux clusters industriels autour de l’aéronautique, du spatial et de la construction navale). 

ÉLÉMENTS DE CONTEXTE

Les Premières Assises franco-colombiennes de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation ont été annoncées le 25 septembre 2018 dans le communiqué conjoint des Présidents de la République de France et de Colombie au cours de leur rencontre à New York, en marge de l’assemblée générale des Nations-Unies (https://co.ambafrance.org/Communique-conjoint-des-Presidents-de-la-Republique-francaise-et-colombienne). Ces Assises s’inscrivent dans le prolongement de la création du réseau franco-colombiens de chercheurs COLIFRI en 2018, de la Semaine Française de l’Ingénierie française en Colombie, de la “traversée franco-colombienne” pour la formation technique, professionnelle, technologique et universitaire, et des visites en France du président Duque, de la ministre colombienne de l’Éducation, Mme María Victoria Ángulo et d’une importante délégation de doyens de facultés d’ingénieurs colombiennes prévue du 8 au 12 avril 2019.

OBJECTIFS

Il s’agit d’un événement inédit, destiné à consolider notre coopération bilatérale et à accroître dans ce pays l’expertise française dans un contexte de forte progression de nos échanges culturels, économiques, scientifiques, technologiques et universitaires.

Cet événement a pour objectif de réunir trois grandes communautés à travers une programmation destinée à favoriser les convergences :

la communauté scientifique : chercheurs et institutions de recherche des deux pays ;

la communauté académique : recteurs des Grandes Écoles et des universités françaises et colombiennes (l’évènement intégrant les 5èmes rencontres universitaires Franco-Colombiennes organisées tous les deux ans) ;

– les entreprises françaises et colombiennes impliquées dans la relation bilatérale.

Les principaux axes thématiques définis en accord avec nos interlocuteurs colombiens sont l’énergie, le climat, l’éducation, la santé, l’agronomie, les transports, l’alimentation, l’habitat et la citoyenneté, les industries culturelles et créatives et les technologies convergentes.

 ORGANISATION

Les organisateurs des rencontres de Medellín, associés à l’Ambassade de France, sont le Ministère de l’éducation Colombien, la vice-présidence de la République, le Ministère des Relations Extérieures, l’agence nationale de la Recherche, COLCIENCIAS, l’agence d’innovation iNNpulsa, le réseau franco-colombien de chercheurs COLIFRI, l’Association nationale des universités colombiennes (ASCUN), l’Institut colombien de crédit éducatif et d’études techniques à l’étranger (ICETEX), l’agence de financement de la mobilité étudiante COLFUTURO, l’écosystème d’innovation de Medellín (Ruta N), le consortium des Universités locales (G8) et la mairie de Medellín qui apporte son soutien logistique et financier.

PUBLIC ATTENDU

Un millier de personnes sont attendues pour les Premières Assises franco-colombiennes de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation :

– responsables et élus locaux : le Maire de Medellín, Federico Gutiérrez, le président de Ruta N, Alejandro Franco, les responsables du Comité Université, Entreprise, État (chefs d’entreprises, responsables universitaires et politiques) ;

– une cinquantaine de recteurs d’établissements d’enseignement supérieur colombiens ;

– une trentaine de directeurs d’écoles et de présidents d’Universités françaises ;

– des représentants de Campus France (Béatrice  Khaiat), du CNRS, de l’INSERM, de l’INRA, du CEA, de l’IRD, du CIRAD (pdg Michel EDDI), de l’Institut Pasteur, du Museum National d’Histoire Naturelle, etc.

– des représentants des agences de recherches de pays d’Amérique du Sud impliquées dans la coopération régionale française ;

– des représentants d’entreprises colombiennes et françaises ;

– 5 experts scientifiques français de la Commission gouvernementale de Sages : Serge Haroche, Stanislas Dehaene, Sabrina Speich, Isabelle Magnin et Michel EDDI.

– environ 400 chercheurs français et colombiens.

 

Trouvez dans le lien suivant une présentation plus détaillée :

Présentation et méthodologie ASSISES_COLIFRI 2019

PROGRAMME SUCCINCT

 

MERCREDI 12 JUIN 2019 (MATIN) :

  • Inauguration officielle des Assises par les hauts représentants des gouvernements français et colombien
  • Conférences inaugurales du prix Nobel de physique français Serge Haroche et de la grande biologiste colombienne Ángela Restrepo.
  • Présentation des écosystèmes français et colombiens d’enseignement supérieur de recherche et d’innovation.

MERCREDI 12 JUIN 2019 (APRÈS-MIDI) :

  • Ouverture des 5e rencontres universitaires franco-colombiennes et début des travaux des recteurs des établissements d’enseignement supérieur français (CPU, CDEFI, CGE, Campus France) et colombiens (ASCUN)

Il sera question notamment de présenter la nouvelle stratégie française d’attractivité de l’Enseignement Supérieur.

  • Ouverture et début des travaux des séminaires, ateliers et tables rondes scientifiques. 25 manifestations parallèles organisées autour de 4 grands axes thématiques :
  •  – nature et ressources
  •  – organisations et territoires durables et compétitifs
  •  – santé et vie
  •  – langues cultures et sociétés.

Le programme détaillé est en cours de finalisation. Chacune des manifestations associera des responsables universitaires, des chercheurs, des entreprises et des institutions publiques. Quelques exemples :

  • – séminaire santé coorganisé avec l’INSERM et l’Institut Pasteur
  • – rencontre régionale sur le climat
  • – séminaire énergies renouvelables
  • – atelier sur la structuration des clusters industriels en aéronautique
  • – aérospatial et construction navale
  • – séminaire agronomie
  • – rencontre L’Oréal sur les femmes dans la science
  • – table ronde sur les formations techniques et technologiques
  • – symposium sur la paix
  • – Réunions bilatérales enseignement supérieur, recherche et innovation

MERCREDI 12 JUIN 2019 (SOIR) :

  • Manifestations culturelles, et notamment performance autour de la musique électronique animée par les artistes français des « Nuits Sonores »
  • Dîner officiel

JEUDI 13 JUIN 2019 (MATIN) :

  • Poursuite des travaux des rencontres scientifiques et de la réunion bilatérale de présidents d’universités et directeurs d’école
  • Événement et concours innovation : entreprises et startups
  • « Side event » sur l’éducation (formation tout au long de la vie, formation en alternance, école de la confiance, etc.)

JEUDI 13 JUIN 2019 (APRÈS-MIDI) :

  • Finalisation des travaux des rencontres scientifiques et de la réunion bilatérale des présidents d’universités et directeurs d’école
  • Rédaction de la feuille de route de la coopération universitaire franco-colombienne et des relevés de conclusion de l’ensemble des rencontres scientifiques

JEUDI 13 JUIN 2019 (SOIR)

  • Clôture officielle des Assises – Présentation des livrables

Ce sera l’occasion notamment du lancement officiel de laboratoires mixtes franco-colombiens et des projets de réseaux et d’écosystèmes soutenus par la coopération régionale et les fonds FSPI du MEAE

VENDREDI 14 JUIN 2019 (MATIN) :

  • – Tenue de la première réunion internationale de la Commission des Sages du gouvernement colombien, présidée par la vice-présidente Marta Lucía Ramírez, avec la participation des 5 experts français
  • – Réunions interuniversitaires (relations internationales, recherche) et séances de travail des équipes de recherche franco-colombiennes

 LIVRABLES

À l’issue des Premières Assises franco-colombiennes de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation et au-delà des conclusions des différentes rencontres scientifiques, seront lancés officiellement :

  • – les 2 premiers laboratoires internationaux associés (LIA) du CNRS créés avec la Colombie (recherche sur l’Amazonie et micro-électronique) ;
  • – les 3 grands projets soutenus en Colombie par les fonds FSPI du MEAE :
  • – l’écosystème de développement durable autour des énergies renouvelables à Puerto Carreño (Vichada) ;
  • – le soutien aux organisations de la société civile colombienne pour une transition vers une paix durable et inclusive (PISCCA) ;
  • – la création de l’École 42 et la mise en route d’un projet en Colombie sur le modèle de la Station F (industries culturelles et créatives) ;
  • – un nouveau programme de recherche sur le climat impulsé par la coopération régionale ;
  • – l’inclusion d’un volet « innovation » au programme bilatéral ECOS Nord ;
  • – le prix L’Oréal 2019 consacrée aux femmes scientifiques ;
  • – le premier livre sur les défis de la recherche en Colombie préparé par le réseau franco‑colombien de chercheurs COLIFRI ;
  • – quelques accords universitaires bilatéraux, notamment un accord de double diplôme en ingénierie navale (ENSTA, Université Nationale de Colombie, Université Technologique de Bolivar et Naval Group) et un accord de coopération entre le CIRAD et l’Université Technologique de Pereira.

 

Le Programme détaillé est en construction.

  • NATURE ET RESSOURCES
  • Biodiversité et services écosystémiques.
  • Intrants biologiques pour l’agriculture.
  • Technification et intelligence pour la valorisation du secteur agricole (avec les chaînes de valeur des produits agricoles).
  • Gestion de l’énergie (production, stockage, distribution et marchés de l’énergie).
  • Technologies durables de génération d’énergie solaire et éolienne.
  • Gestion durable des ressources naturelles et de ses services environnementaux, notamment prévention, contrôle de la pollution et des menaces naturelles.
  • Zones maritimes et terrestres protégées.
  • Systèmes de mobilité et de transport durables.
  • Éducation au développement durable.

 

  • ORGANISATIONS ET TERRITOIRES DURABLES
  • Industrie 4.0.
  • Exploration de données, intelligence artificielle.
  • Marché de l’énergie.
  • Urbanisme et transformation sociale.
  • Aménagement du territoire.
  • Surveillance des systèmes de transport R+D+I.
  • Systèmes de transport intelligents.
  • Technologies, systèmes de mobilité et de transport durables.
  • Optimisation des chaînes d’approvisionnement.
  • Éducation pour la quatrième révolution.
  • Territoires intelligents pour la vie.

 

  • SANTÉ ET VIE
  • Simulateurs médicaux.
  • Évolution.
  • Modélisation de propagation des épidémies.
  • Gestion de la technologie dans les organisations sanitaires.
  • Biologie du développement, simulation.
  • Cancer, notamment aspects épidémiologiques et marqueurs biologiques .
  • Maladies infectieuses, notamment maladies tropicales, micro-organismes et dérivés biologiques pour son traitement.
  • Maladies cardiovasculaires, notamment aspects épidémiologiques, marqueurs biologiques et médecine régénérative.
  • Innovation et technologie pour la santé : bioinformatique, médecine personnalisée, dispositifs médicaux, nanobiotechnologie.
  • Santés mentale : usage et abus de substances, troubles mentaux, santé publique et psychiatrie.
  • Probiotiques traditionnels, nutrition, produits biothérapeutiques pour rétablir le microbiome intestinal, aliments fonctionnels, nutraceutique, efficience métabolique, microbiomes et nouvelles biothérapies.

 

  • SOCIÉTÉS, LANGUES ET CULTURES
  • Économie orange.
  • Sécurité, cohabitation et construction de la paix.
  • Politiques publiques.
  • Construction de l’État.
  • Études de genre.
  • Action collective.
  • Langues, plurilinguisme et interculturalité.
  • Construction, préservation et gestion du patrimoine.
  • Habitat, paix et citoyenneté.
  • Inclusion et genre.
  • Planification et aménagement du territoire.
  • Études métropolitaines.
  • Gastronomie.

Mohamed AMARA

Président de la Commission des relations internationales et européennes de la Conférence des présidents d’université (CPU) et président de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

https://lma-umr5142.univ-pau.fr/fr/_plugins/mypage/mypage/content/amara.html

http://www.cpu.fr/commissions/commission-des-relations-internationales-et-europeennes/

Brigitte BAPTISTE

Directrice de l’Institut Alexander von Humboldt. Biologiste née à Bogotá, elle est l’une des plus grandes spécialistes des questions environnementales et de la biodiversité en Colombie. Elle a été professeure d’écologie à l’Université Javeriana pendant plus de vingt ans, travaillant sur des sujets tels que les politiques de gestion environnementale et la conservation des paysages ruraux. Elle a été liée au Groupe Ecologique Gea et à la Forest History Society.

https://www.humboldt.org.co/es/

Mourad BOUKHALFA

Directeurr de l’INSA Rouen-Normandie. Enseignant dans le domaine de l’énergétique et chercheur en combustion dans les systèmes de production d’énergie et de propulsion aéronautique et automobile, Mourad Boukhalfa a encadré plus d’une trentaine de doctorats et d’HDR et a publié plus de 150 publications et actes de communications internationales.

http://imedia.insa-rouen.fr/n33/40-mourad-boukhalfa-nouveau-directeur-de-l-insa-rouen-normandie.html

https://www.letudiant.fr/educpros/personnalites/boukhalfa-mourad.html

Stanislas DEHAENE

Stanislas Dehaene est ancien élève de l’École normale supérieure et docteur en psychologie cognitive. En septembre 2005, il a été nommé Professeur au Collège de France, sur la chaire nouvellement créée de Psychologie cognitive expérimentale, après avoir occupé pendant près de dix ans la fonction de directeur de recherches à l’INSERM. Ses recherches visent à élucider les bases cérébrales des opérations les plus fondamentales du cerveau humain : lecture, calcul, raisonnement, prise de conscience. Ses travaux ont été récompensés par plusieurs prix et subventions, dont le prix Louis D. de la Fondation de France (avec D. Le Bihan), le prix Jean-Louis Signoret de la Fondation IPSEN et la centennial fellowship de la fondation américaine McDonnell.

https://www.college-de-france.fr/site/stanislas-dehaene/biographie__1.htm

Denis DUCLOS

Directeur des relations européennes et internationales du Muséum d’Histoire Naturelle.

https://www.linkedin.com/in/denis-duclos-9a347212a/?originalSubdomain=fr

 

 

 

 

Michel EDDI

Président Directeur Général, CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement). Ingénieur, docteur et ancien élève de l’Ena. Le Cirad travaille autour de grandes thématiques telles que la sécurité alimentaire, le changement climatique, la gestion des ressources naturelles, la réduction des inégalités et la lutte contre la pauvreté. Depuis plus de 30 ans le CIRAD est présent en Colombie, avec 12 chercheurs permanents au pays, qui travaillent étroitement avec le CIAT, AGROSAVIA et plusieurs universités du pays. Il compte avec un réseau de 1650 fonctionnaires dont plus de 800 chercheurs et 33 unités de recherche.

https://www.cirad.fr/qui-sommes-nous/organigramme/presidence

https://es.wikipedia.org/wiki/CIRAD

Juan FERNÁNDEZ-MANJARRÉS

Biologiste botanique, il a rejoint le CNRS en 2009. Il est responsable, en ce même laboratoire, de l’équipe Trajectoire Écologiques et Société où il coordonne des projets d’adaptation au changement climatique de socio-écosystèmes en Europe, et plus récemment en Amérique Equatoriale. En ce moment il s’intéresse aux effets récurrents du climat dans les systèmes agroforestiers et dans les processus de restauration socio-écologique dans cette région.

http://www.ese.u-psud.fr/index.php/pages-personnelles/fernandez-manjarres-j-f

https://independent.academia.edu/JuanFern%C3%A1ndezmanjarr%C3%A9s

Bruno FIGADÈRE

Directeur de recherche au CNRS, il est à la tête du Laboratoire de pharmacognosie (UMR 8076-BioCIS, Faculté de Pharmacie de l’Université Paris-Sud, établi à Châtenay-Malabry, en France) depuis septembre 2005. Il est le directeur de l’UMR 8076-BioCIS depuis 2008. Dr Bruno FIGADÈRE possède une expertise internationale dans le domaine de la chimie des substances naturelles : l’isolement et la détermination de structure de nouveaux produits naturels bioactifs, la synthèse et pharmacomodulation. Il est directeur de la série Chimie dans Savoirs Actuels, une collection CNRS-EDP Sciences. Au niveau international, il a participé à plusieurs projets de recherche de l’UE (ALPHA, EST), à divers programmes de recherche nationaux menés en collaboration (ECOS-NORD) et à des collaborations bilatérales internationales. Il a été nommé professeur invité à l’Université de Californie à Riverside (UCR, États-Unis) (de septembre 2006 à août 2007) et a fondé un LIA (Laboratoire International Associé) avec UCR en 2017. Il a également signé plusieurs contrats publics (ANR) et industriels.

https://www.biocis.u-psud.fr/?-FIGADERE-Bruno-

Geneviève FIORASO

Femme politique française, membre du Parti socialiste depuis 1983. Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du gouvernement Ayrault puis secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans le gouvernement Valls, entre 2012 et 2015. Entre 2003 et 2012 elle est présidente-directrice générale de la Sem Minatec Enterprises, plateforme de valorisation industrielle du campus d’innovation Minatec, consacré aux micro et nanotechnologies. Entre 2008 et 2012 elle a été adjointe chargée de l’université, de la recherche, de l’économie et des relations internationales de la ville de Grenoble après avoir été adjointe à l’économie, à l’innovation, au commerce et à l’artisanat durant le précédent mandat, et première vice-présidente de la Métro, la communauté d’agglomération de Grenoble, chargée du développement économique, de l’industrie, de la recherche et de l’innovation de 2001 à 2012. Actuellement elle est présidente de l’Institut de recherche technologique St Exupéry.

https://www.letudiant.fr/educpros/personnalites/fioraso-genevieve-841.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Genevi%C3%A8ve_Fioraso

Brian GIRARD

Directeur en Colombie de Naval Group.

https://www.linkedin.com/in/brian-girard-bb880632/?originalSubdomain=fr

https://www.naval-group.com/en/news/dcns-opened-its-representative-office-in-bogota-colombia-and-exhibits-at-colombiamar/

 

 

Serge HAROCHE

Physicien, il travaille dans le domaine de la physique quantique. Médaille d’or du CNRS en 2009, prix Nobel de physique 2012. Il a été chercheur au CNRS, maître de conférences à l’École polytechnique, professeur à l’université Paris-VI et membre de l’Institut de France. Il a enseigné pendant plusieurs années à l’université de Yale aux États-Unis, et a visité, comme chercheur ou professeur invité, plusieurs universités étrangères dont Stanford, Harvard, MIT et l’université fédérale de Rio de Janeiro. Il a dirigé pendant cinq ans le département de physique de l’ENS. Il voyage fréquemment en Colombie, notamment à l’Académie colombienne de sciences exactes, physiques et naturelles.

http://www.college-de-france.fr/site/serge-haroche/bibliographie.htm

Guy HENRY

Responsable en Amérique Latine du CIRAD, l’organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes.

Economiste international spécialisé en agriculture dans la recherche et le développement extensifs, le transfert de technologie et la gestion de projets pour les pays en développement.

http://agents.cirad.fr/index.php/Guy+HENRY

 

Philippe LATTES

Responsable du Booster NOVA Pôle Aerospace Valley.

http://inspace-institute.com/actualites/newsletter/philippe-lattes/

 

 

 

 

Isabelle E. MAGNIN:

Ingénieure, docteure en sciences physiques. Les travaux d’Isabelle E Magnin concernent les méthodes d’analyse en imagerie médicale, à l’interface de la médecine, des mathématiques appliquées, de l’analyse numérique et du traitement d’images. Elle n’a de cesse d’innover et de concevoir de nouvelles méthodes de traitement et d’analyse d’images à la fois tridimensionnelles et dynamiques, qui contribuent notamment à des avancées majeures en imagerie du cœur et des vaisseaux.

Elle a également contribué au rapprochement des communautés médicales et de traitement d’image, en créant, en 2003, le groupement de recherche CNRS/Inserm STIC-Santé, puis en participant, au titre du CNRS, à la direction de l’institut thématique multiorganisme d’Aviesan Technologies pour la santé, aux côtés de Jacques Grassi. Isabelle E Magnin se consacre aujourd’hui à la direction d’un laboratoire international associé franco-chinois, dédié au traitement et à l’analyse d’images médicales au Harbin Institute of Technology en Chine.

https://histoire.inserm.fr/les-femmes-et-les-hommes/isabelle-e-magnin

Eric MAURINCOMME

Directeur de l’INSA Lyon et référent en Colombie de la Conférence des écoles françaises d’ingénierie.

https://www.insa-lyon.fr/es/noticias/eric-maurincomme-nomme-president-du-groupe-insa

 

 

 

Jean-Luc NAHEL

Coordinateur des activités internationales de la Conférence des présidents d’université (CPU).

Professeur à l’université de Rouen où il enseigne l’anthropologie, l’ethnologie et la préhistoire, Jean-Luc Nahel a notamment publié « Les nuits d’ailleurs » dans La nuit en question(s) : colloque de Cerisy, juillet 2004, coordonné par Catherine Espinasse, Luc Gwiazdzinski, Edith Heurgon (Editions de l’Aube, 2005).

Daniel PÉCAUT

Directeur d’études à l’EHESS, spécialiste reconnu de la Colombie, à laquelle il a consacré de nombreux ouvrages, en français et en espagnol (comme Ordre et la Violence : transformations socio-politiques de la Colombie de 1930 à 1953, Éditions de l’EHESS., Paris, 1987 et Les Farc, une guérilla sans fins ?, Paris, Lignes de Repères, 2008, entre autres).

https://www.franceculture.fr/personne/daniel-pecaut#biography

https://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_P%C3%A9caut

 

Richard PÉTRIS

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Grenoble ; fondateur et directeur de l’association Ecole de la paix dans cette même ville. Expérience de l’international à travers de longs séjours en Asie et une pratique de la solidarité internationale, en Amérique latine en particulier, depuis quinze ans.Convaincu de l’importance fondamentale du dialogue et de l’échange d’expérience dans les processus de paix. Particulièrement investi dans la promotion des échanges entre la société civile et les militaires, pour installer les conditions d’une paix durable.

http://www.irenees.net/bdf_fiche-auteur-6_fr.html

 

Bertrand RAQUET

Directeur de l’Insa Toulouse depuis le 1er janvier 2015. Il succède à Didier Marquis. Depuis 2013, il était directeur de la valorisation et de la recherche au sein de l’Insa Toulouse et chercheur au Laboratoire national des champs magnétiques intenses. Spécialiste des propriétés électroniques des nano-objets pour la micro-électronique, Bertrand Raquet participe à de nombreux ouvrages, publications et conférences scientifiques.

https://www.letudiant.fr/educpros/personnalites/raquet-bertrand.html

 

Ángela RESTREPO

Docteure en microbiologie et mycologie médicale, avec une vaste carrière de chercheuse, scientifique et enseignante. Ses travaux de recherche sont basés sur la microbiologie, en particulier sur les maladies fongiques, leur diagnostic et leur traitement. Elle a reçu de nombreux prix et distinctions au cours de sa carrière. Elle est membre d’importantes institutions telles que la Société Américaine de Microbiologie, la Société Internationale de Mycologie Humaine et Animale et la Société colombienne de médecine interne, entre autres.

https://www.acin.org/index.php/component/spsimpleportfolio/item/7-angela-restrepo

https://es.wikipedia.org/wiki/%C3%81ngela_Restrepo_Moreno

Sabrina SPEICH

Sabrina Speich est Professeur de Géosciences et membre du Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) de l’Ecole Normale Supérieure.

Elle a étudié la physique à l’université de Trieste (Italie), au CERN (organisation européenne pour la recherche nucléaire) de Genève (Suisse) et à l’université Pierre et Marie Curie-Paris 6.
Dans le cadre de ses recherches au CNRS, Sabrina SPEICH travaille sur la découverte et la compréhension de la dynamique des océans et de son rôle sur les changements climatiques. Elle est un expert reconnu mondialement dans le domaine de la modélisation des océans et de l’organisation d’observations in situ de grande ampleur. Récemment, elle a concentré ses recherches sur l’échelle d’interaction de la dynamique des océans et son impact sur la circulation des océans à l’échelle terrestre, les échanges air-mer et les écosystèmes. Sabrina Speich est pionnière dans l’utilisation de flotteurs Argo pour l’observation des océans. https://www.ipsl.fr/en/

http://www.ens.fr/actualites/sabrina-speich

Guillermo URIBE

Sociologue. Il a fait ses études en France où il habite. A obtenu son premier doctorat en 1994 à l’université de Grenoble et son doctorat d’habilitation à l’université de Paris Diderot en 2007. Master en ethnologie à l’université de Lyon en 1978. Master en Relations Culturelles à l’université de Grenoble en 1990. En poste à l’université de Grenoble depuis 1981 où a exercé en tant qu’enseignant-chercheur titulaire (1995-2016). Directeur du GRESAL (Groupe de Recherches en Sciences Sociales sur l’Amérique latine) (2000-2014) et directeur de la collection Les Cahiers du Gresal (1999-2013) à la Maison des Sciences de l’Homme-Alpes. Responsable scientifique de colloques, symposiums, et séminaires internationaux. Auteur de nombreux articles et ouvrages. Président de l’Alliance Française de Grenoble (2013-2016). Actuellement est professeur à l’Université Inter-âges du Dauphiné, professeur honoraire à l’université de Grenoble-Alpes et membre actif de l’Ecole de la Paix Grenoble.

http://www.red-redial.net/fr/chercheur-uribe,guillermo-1818.html

Anne VARENNE

Docteure ingénieure de Chimie ParisTech, Anne Varenne effectue ses travaux de recherche en sciences analytiques et diagnostics microfluidiques dédiés à la santé et l’environnement (UTCBS, Chimie ParisTech, CNRS, Inserm, Université Paris Descartes). Directrice des études de Chimie ParisTech durant 6 ans, elle est membre de son conseil scientifique et conseil d’administration. Elle est présidente du programme international de coopération scientifique ECOS Nord Mexique-Colombie-Vénézuela.

https://www.psl.eu/anne-varenne

Le comité scientifique et d’organisation générale des Assises est intégré par :

 

Margarita Barón, Chercheuse U. Nacional

Carlos Jaime Barrios, Chercheur UIS

Delphine Chane-Sone, Chargée de Coopération Universitaire et Scientifique Ambassade de France en Colombie

Julien G. Chenet, Chercheur U. EAN

Hernán G. Cortés, Chercheur U. Nacional

Paula Cortés, Coordinatrice logistique

Léo B. Dazon, Chercheur U. Externado

Adriana Díaz, Membre de COLIFRI

Adriana García Grasso, Directrice Innovation EAFIT

Andrés Giraldo Toro, Secrétaire général COLIFRI

Lizeth Johana Gomez Ardila, Assistante du vice-président EAFIT

Isabel Guitérrez, Conseillère Cabinet de la Présidence EAFIT

Verónica Gutiérrez, Chercheuse U. Nacional

José Tiberio Hernández, Chercheur Uniandes

Sara Hernández, Chef Innovation EAFIT

Claudia Constanza Palacio, Chercheuse EAFIT

Gabriel Pedraza, Chercheur UIS

José Ismael Peña, Président de COLIFRI

Mauricio Perfetti del Corral, Vice-président de la découverte et de la création EAFIT

Carole Sánchez, Membre de COLIFRI

Enrique Sánchez Albarracín, Attaché de Coopération Universitaire Ambassade de France en Colombie

Alma Sarmiento, Assistante à la coordination générale

Natalia Schönwald, Coordinatrice générale

Diego Alejandro Velásquez, Chercheur CES et EAFIT

Les inscriptions commenceront début mai. Nous publierons très bientôt plus d’informations.

Ambassade de France, G8+1, Ministère des Relations Extérieures, Ministère de l’Éducation Nationale, ICETEX, Colciencias, INNpulsa, Colfuturo, Fodesep, Mairie de Medellin, ACI, Ruta N, ASCUN, Universidad Nacional de Colombia, Universidad de Antioquia, Universidad de Medellín, Universidad Pontificia Bolivariana, Universidad EIA, Corporación Universitaria Lasallista.

Les premières Assises franco-colombiennes de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation Colifri 2019 auront lieu à l’Université EAFIT, située à la Cra 48 N.7 sur – 50, Medellin-Antioquia.

Pour accéder à l’Université EAFIT, il est nécessaire de présenter à la porte d’entrée (piétonne ou de véhicules) l’original d’un document d’identité comportant une photographie.

 

Cliquez sur le lien ci-dessous pour situer le campus de l’Université EAFIT  :

http://www.eafit.edu.co/campus-eafit

https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer?msa=0&mid=1yswPxRf0QEINnPsPVWHKfxmtCIU&ll=6.1995022975520335%2C-75.57866266573609&z=17

 

La mesure « Pico y Placa » (mesure de restriction de la circulation routière), non en vigueur à l’intérieur de l’Université, s’applique tous les jours à Medellin. Pour vous renseignez, cliquez sur le lien ci-dessous :

https://www.calendariodecolombia.com/pico-y-placa/medellin

 

Conseils utiles

Il est conseillé d’arriver à l’avance au campus universitaire afin de vous enregistrer.

Comptez environ 7 minutes pour les déplacements depuis l’entrée jusqu’aux espaces assignés pour les Assises.  

 

Pour plus d’informations sur la ville de Medellin cliquez ici.

 

cumbre2019@colifri.com

shares